Back to top

Le télétravail permet-il de quitter l’Île-de-France ?

Recherches en cours
Début: Janvier 2022
Fin: Mars 2022

La crise sanitaire est à l’origine d’un développement sans précédent du télétravail. Les actifs franciliens sont particulièrement concernés par cette pratique : pendant le premier confinement, près de la moitié d’entre eux ont pu continuer leur activité en travaillant à temps plein depuis leur domicile. Or, les habitants de la région la plus riche, la plus dense et la plus peuplée de France sont nombreux à souhaiter partir s’installer dans des cadres de vie plus agréables. Le télétravail permet-il de quitter l’Île-de-France ?

Acteurs de la recherche

 

Contact : Claire-Marine Javary


Introduction

La crise sanitaire est à l’origine d’un développement sans précédent du télétravail. Les actifs franciliens sont particulièrement concernés par cette pratique : pendant le premier confinement, près de la moitié d’entre eux ont pu continuer leur activité en travaillant à temps plein depuis leur domicile 1. Aujourd’hui, alors que la situation sanitaire demeure instable, ce sont toujours 42% des actifs franciliens qui télétravaillent régulièrement 2.

Ce développement exceptionnel du travail à distance a remis à l’ordre du jour les débats sur ses effets et ses limites, du point de vue des organisations (management, immobilier de bureau…), sous l’angle environnemental (impacts des déplacements et des outils numériques 3…), mais aussi sous celui des modes de vie (conciliation vie professionnelle et vie personnelle, bien-être…). Au croisement de ces différentes questions se pose celle de la possible relocalisation des ménages plus loin de leurs lieux d’emplois habituels. Or, les habitants de la région la plus dense, la plus riche et la plus peuplée de France sont aussi ceux qui souhaitent le plus changer de cadre de vie 4. La crise sanitaire et environnementale est venue renforcer ces aspirations : le télétravail permet-il de concrétiser ces projets de déménagement et de quitter l’Île-de-France ?

Objectifs

L’objectif de cette enquête est d’obtenir des ordres de grandeur concernant les changements de lieu de vie des actifs employés par des entreprises et organisations situées en Ile-de-France, rendus possibles par le développement de la pratique du télétravail. Cette enquête permettra de quantifier à la fois les réalisations et les projets : d’une part, ceux qui ont déménagé et se sont éloignés de leur lieu de travail depuis le début de la crise sanitaire, et d’autre part, ceux qui projettent de le faire. L’objectif sera d’identifier spécifiquement le rôle que joue l’évolution de la pratique du télétravail dans ces projets et ces choix. L’hypothèse sous-jacente est que – dans un contexte de crise sanitaire et environnementale - le fait de ne plus avoir à se rendre chaque jour sur un lieu de travail situé en Île-de-France a un impact sur les aspirations, les projets et les réalisations en matière de déménagement, et rendant possible le fait de s’installer dans des cadres de vie plus choisis, et donc dans d’autres régions de France.

Méthodologie

Cette courte enquête sera réalisée au cours du mois de janvier par l’Obsoco (Observatoire Société & Consommation) auprès de 1000 actifs télétravailleurs employés par des entreprises et administrations situées en Ile-de-France. Selon les résultats obtenus, une seconde enquête pourra être réalisée afin d’approfondir la compréhension de ces aspirations et pratiques, en particulier concernant les effets sur les déplacements (durée, modes, fréquence…) en lien avec ces nouveaux choix résidentiels.

Bibliographie

6t-Bureau de recherche pour l’Ademe. 2020. « Télétravail, (im)mobilité et modes de vie. Étude du télétravail et des modes de vie à l’occasion de la crise sanitaire de 2020 », 109 p.

Anne Aguiléra, repère « télétravail »

ADEME, Caractérisation des effets induits par le télétravail, 2020

Institut Paris Région, Conditions de vie et aspirations des Franciliens 2021

Jérémie Almosni & Nicolas Louvet & Abigaëlle Nivoix & Léa Wester, « Quand le télétravail devient possible. Analyse des impacts de la crise sanitaire sur les pratiques de mobilité », Métropolitiques, 14 octobre 2021

Forum Vies Mobiles, Enquête sur l’impact du confinement sur la mobilité et les modes de vie des Français, 2020

Motte-Baumvol B., Belton Chevallier L., Bonin O., Viana Cerqueira E., Fen-Chong J., Quand les nouveaux modes de vie bouleversent les mobilités du quotidien en Angleterre, Forum Vies Mobiles, 2021

Challenges, « Le télétravail est-il vraiment bon pour l’environnement ? », novembre 2021

Télétravail

Exercice d’une activité professionnelle salariée à distance de l’entreprise au moyen d’outils de télécommunication, à domicile ou en télécentre.

En savoir plus x

Confinement

Les mesures de confinement instaurées en 2020 dans le cadre de la crise du Covid-19, variables selon les pays, prennent la forme d’une restriction majeure de la liberté de se déplacer durant un temps donné. Présenté comme une solution à l’expansion de la pandémie, le confinement touche tant les déplacements locaux qu’interrégionaux et internationaux. En transformant la spatio-temporalité des modes de vie, il a d’une part accéléré toute une série de tendances d’évolutions préexistantes, comme la croissance du télétravail et des téléachats ou la croissance de la marche et de l’utilisation du vélo, et d’autre part provoqué une rupture nette dans les mobilités de longue distance. L’expérience ambivalente du confinement ouvre sur une transformation possible des modes de vie pour le futur.

En savoir plus x

Mobilité

Pour le Forum Vies Mobiles, la mobilité est entendue comme la façon dont les individus franchissent les distances pour déployer dans le temps et dans l’espace les activités qui composent leurs modes de vie. Ces pratiques de déplacements sont enchâssées dans des systèmes socio-techniques produits par des industries, des techniques de transport et de communication et des discours normatifs. Cela implique des impacts sociaux, environnementaux et spatiaux considérables, ainsi que des expériences de déplacements très diverses.

En savoir plus x