Back to top

ImagineTrains

Recherches en cours

Pilotée par Max Bergman, cette recherche comparative menée par des équipes de recherche française, américaine, sud-africaine, indienne et chinoise explore le rôle des imaginaires dans les prises de décision des hommes politiques relatives au train et aux infrastructures ferroviaires.

Acteurs de la recherche

Coordination

Acteurs de la recherche

Equipe Française

Acteurs de la recherche

Equipe Américaine

Acteurs de la recherche

Equipe Sud-Africaine

 

Contact : Sylvie Landriève

ImagineTrains

imaginetrains.forumviesmobiles.org

Sous le pilotage de Max Bergman, spécialiste des méthodes mixtes en sciences sociales, cinq équipes de chercheurs explorent le rôle des imaginaires dans les prises de décisions liées au train. Quels sont les imaginaires à l’œuvre lorsqu’il est question du train, aussi bien chez les décideurs que les usagers ? Quel rôle jouent-ils dans la mise en place de projets ferroviaires et que nous disent-ils sur la façon dont sont prises les décisions dans ce domaine ?

L’enjeu de cette recherche est de mieux comprendre quelles sont les différentes rationalités à l’œuvre dans les prises de décisions ferroviaires et d’identifier leurs soubassement nationaux et culturels, afin d’éclairer les politiques ferroviaires à venir.

Le projet ImagineTrains prend la forme d’une étude comparative internationale et multidisciplinaire. Une équipe française, associant le laboratoire Identités Cultures Territoires – ICT – (Université Paris Diderot) et l’association Passé Présent Mobilité – P2M – sous la direction d’Arnaud Passalacqua, rassemble des historiens et des politistes. Une équipe américaine, pilotée par l’anthropologue Allen Batteau, rassemble des sociologues, des anthropologues et des urbanistes de Wayne State University, Drexel University et Michigan University. Ces études de trois ans seront complétées de trois projets de deux ans en Afrique du Sud, en Inde et en Chine.

Les chercheurs feront des entretiens individuels ou collectifs avec des décideurs politiques, réaliseront des études de cas de lignes existantes, planifiées ou abandonnées ainsi que des analyses média (archives orales, images, collections de musée, publicités, musique, cinéma, littérature…). Les résultats issus de ces enquêtes seront agrégés par pays puis dans le cadre du projet global.

Des publications papiers et web rythmeront le projet pendant trois ans. A la fin du projet en 2016, un atelier, une conférence ainsi qu’un rapport global permettront de restituer l’intégralité de résultats et de mettre en place des préconisations permettant d’éclairer les prises de décision des décideurs politiques de demain.

Le mot du Coordinateur

" Bienvenue sur la page ImagineTrains. Ce projet a pour vocation de permettre à des décideurs, des chercheurs et d’autres parties prenantes de France, des États-Unis, d’Afrique du Sud, d’Inde et de Chine d’explorer l’imaginaire du train. Nous vous invitons à découvrir les grandes lignes de ce projet et à suivre les études menées sur le thème de « L’imaginaire du train chez les décideurs et les usagers » en France, aux États-Unis, en Chine, en Inde et en Afrique du Sud. Vous pouvez également consulter les blogs des équipes de recherche de chacun de ces pays, enrichis au fil de leurs recherches et analyses. Vous avez en outre accès à des entretiens et des groupes de discussions enregistrés, ainsi qu’à des informations, des photos et des vidéos. Enfin, vous trouverez des publications, des rapports de recherche et une base de données numérique d’images liées à l’univers du train et à la mobilité provenant de différentes régions du monde. La centralisation de ces diverses ressources multi-supports offre un panorama complet de l’imaginaire du train et de ses manifestations dans différents contextes culturels à l’échelle internationale. Nous vous invitons à comparer et confronter ces perspectives contrastées tout en explorant votre propre imaginaire du train."

Max Bergman

Etat

Le projet a été lancé en juin 2013



Thématiques associées :

Modes de vie